Vous êtes ici : Conseils sur les piscines > Piscine > Piscine béton ou piscine coque polyester : avantages et inconvénients

Piscine béton ou piscine coque polyester : avantages et inconvénients

Piscine béton ou piscine coque polyester : avantages et inconvénients

La piscine béton et la piscine coque polyester sont deux modèles de piscines enterrées parmi les plus répandues sur le marché. Elles présentent toutes deux l’avantage du confort de la baignade à domicile, et une réelle plus-value à l’habitation par l’esthétisme qu’elles apportent. Pour autant, sans être totalement opposées, elles présentent des différences notables. Voici les avantages et inconvénients de chacune d’elles.

La piscine béton

La piscine béton est un investissement durable. Sa structure en parpaings en fait un équipement solide et résistant aux intempéries dans le temps. Elle peut être maçonnée, donc composée de parpaings ferraillés empilés les uns sur les autres puis cimentée, en béton projeté, où le béton est propulsé à haute pression sur une armature pour réaliser une coque en béton, ou encore en béton coffré, dit encore béton armé.

Les avantages de la piscine béton sont indéniables :

  • Une piscine robuste : C’est probablement son premier et meilleur atout. La piscine béton, qu’elle soit maçonnée, projetée ou coffrée, offre une solidité et une fiabilité indéniables ;
  • Une piscine sur-mesure : La piscine béton offre la possibilité de laisser libre cours à ses envies et à sa créativité pour permettre à son propriétaire d’arborer fièrement un aménagement personnalisé. Si la majorité des piscines béton resteront plutôt sur des formes classiques en rectangle, les dimensions, la profondeur, le type d’escalier, la possibilité d’un débordement, etc. sont des choix qui restent à la main du maître d’ouvrage ;
  • Une piscine adaptable : Pour reprendre l’argument du sur-mesure, il est réalisable grâce à la facilité, ou en tous cas à la possibilité d’aménagement que le béton permet. Elle peut être construite sur un terrain à dénivelé, sur un terrain en pente, sur un petit comme sur un grand terrain. C’est d’ailleurs des particularités du terrain que naîtra généralement l’idée du sur-mesure unique.
  • Une piscine onéreuse : La piscine béton est la plus coûteuse des piscines. Disons qu’elle a le défaut de ses qualités. Cette robustesse et cette adaptabilité sont accessibles par son matériau et sa technique, qui nécessitent une main d’œuvre importante et un équipement complet. Il faudra compter au moins 20 000 € pour un petit bassin, et bien au-delà dès lors que son volume et la technicité de réalisation augmentent ;
  • Un matériau non étanche : Le béton est un matériau poreux. Il nécessitera donc la mise en place d’une étanchéité complète (carrelage, peinture, liner) qui viendra augmenter le coût d’installation ;
  • Une construction plus longue : La piscine béton demande 1 à 2 mois de travaux pour pouvoir être fonctionnelle. Entre les travaux de terrassement et les temps de séchage de la chape béton, le ferraillage, l’assemblage, le ponçage, etc., c’est un chantier qui s’anticipe, et durant lequel il faudra être conditionné au bruit, au passage des engins dans le jardin, donc à la quasi-impossibilité de profiter de son extérieur. C’est une installation contraignante ;
  • Un entretien plus régulier : Son enduit grippé ou les joints des petits carreaux de carrelage favorisent l’accrochage d’impuretés qui s’incrustent et se fixent plus durablement. Les parois et le fond de piscine seront à nettoyer fréquemment avec un robot aspirateur de piscine.

Elle présente toutefois des inconvénients qu’il faut aborder également.

La piscine coque polyester

La piscine coque est traditionnellement en polyester, qui est un matériau résistant et étanche, mais elle peut également être en résine ou en acrylique. A l’inverse de la piscine béton, la piscine coque est entièrement fabriquée en usine. Le modèle est choisi par le client lors de la consultation du catalogue du pisciniste, puis livré prêt à poser, après des travaux de terrassement et de raccordement.

Ce type de piscine usinée présente plusieurs intérêts :

  • Un prix raisonnable : Du fait de sa conception en usine, son coût de main d’œuvre est plutôt faible. Le modèle choisi appartient à une gamme, sans que le sur-mesure ne soit envisagé. Si les frais classiques d’implantation, notamment de terrassement, restent importants, la phase de réalisation du bassin n’existe pas, d’où un coût bien plus faible que ses congénères ;
  • Une installation rapide : En une petite semaine, la piscine est prête ! Une fois les travaux de terrassement réalisés, il n’y a plus qu’à installer la coque, raccorder les câbles et tuyaux au local technique pour son alimentation en eau et en électricité, et remplir la piscine d’eau ;
  • Un entretien facilité : L’intérieur de la piscine coque se tâche moins grâce à sa surface lisse. Contrairement à la piscine béton, les impuretés ont plus de difficultés à s’incruster, ce qui ne la dispense pas d’un entretien régulier tout de même ;
  • Son adaptabilité : La piscine coque peut plus facilement se remplacer par un modèle plus adapté aux attentes. Si la coque venait à devenir trop petite, ou à l’inverse trop encombrante, un professionnel peut intervenir pour la déterrer, remplacer le bac par une autre coque ou par une piscine béton. Elle est plus facilement modulable.

La piscine coque, comme son acolyte en béton, a malheureusement le défaut de ses qualités.

  • Une plus faible résistance : Le pendant d’une structure plus légère est sa plus faible résistance aux intempéries. Selon si le sol est argileux ou calcaire, la piscine n’appréciera que peu les mouvements de terrain ;
  • Un choix de forme limité : Bien qu’il existe de nombreux modèles et des formes variées, le choix devra se limité au catalogue du pisciniste. Il ne sera pas possible de laisser libre cours à son imagination. Ce qui ne posera pas de difficultés particulières dans la majorité des cas, deviendra plus problématique pour les terrains pentus ou à dénivelés, qui ne pourront que difficilement aménager le projet souhaité, plus soumis aux contraintes techniques ;
  • La difficulté d’acheminement : Puisqu’elle est fabriquée en usine et acheminée prête à poser, son transport se fera par convoi exceptionnel. D’abord, c’est un coût supplémentaire qu’il faudra intégrer à son budget, mais la livraison sera également confrontée à l’accessibilité au jardin. Une piscine coque de 10 mètres de long ne peut pas se faufiler. Aussi, certains propriétaires seront potentiellement contraints de choisir un modèle selon les capacités d’accès, bien qu’il soit possible de faire appel à un grutier pour la faire installer.

Alors, béton ou coque : laquelle choisir ?

Une fois dressé l’inventaire de leurs avantages et inconvénients respectifs, il en ressort deux différences majeures : leur coût, et les possibilités d’aménagement plus ou moins flexibles. C’est en ces deux critères qu’elles s’opposent sur un match égal. Le choix devra donc se faire plutôt naturellement, selon son budget, selon son projet et selon les capacités d’aménagement de son terrain.

Pour se décider, le mieux est de pousser la porte de quelques piscinistes, de prendre le temps de leur exposer les critères de votre projet, et d’être à l’écoute de leurs bons conseils et de leurs prescriptions. De là, le choix sera assurément plus évident. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de mauvais choix. Ces deux types de piscine mettent largement en valeur le terrain et l’habitation, pour profiter de baignades agréables à domicile.

Devis Piscine
En moins de 3mn, recevez les meilleures offres des piscinistes de votre région !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Combien coûte une rénovation de piscine ? Combien coûte une rénovation de piscine ? Une piscine n’étant pas éternelle, elle finit par subir les effets du temps au bout de 10 à 15 ans. Passé ce délai, des rénovations s’imposent notamment au niveau des revêtements et des...
  • Comment choisir son pisciniste ? 6 erreurs à ne pas faire Comment choisir son pisciniste ? 6 erreurs à ne pas faire Faire construire une piscine dans son jardin implique un investissement financier conséquent pour un ouvrage qui se veut durable, résistant et fiable. Si la qualité de cet ouvrage dépendra de la...