Une piscine pour donner de la valeur à sa maison et du bonheur à sa famille !

Entre le plaisir de s’adonner aux joies de l’eau sans quitter son domaine et le cachet qu’elle donne à celui-ci, la piscine déploie des arguments qui séduisent de plus en plus de familles. Retour sur l’impact d’un bassin résidentiel sur la valorisation d’une maison et son effet booster sur le capital bonheur des propriétaires.

Une piscine pour donner de la valeur à sa maison et du bonheur à sa famille !

Une plus-value pouvant aller jusqu’à 10 % avec une piscine

Vous avez récemment installé une piscine enterrée et avez un peu tendance à vous renfrogner à la perspective du remboursement qu’il reste à honorer ? Prenez votre mal en patience et mettez-vous plutôt en mode optimisme, car votre investissement en valait vraiment la peine, à tous les coups. Les professionnels de l’immobilier évoquent, aujourd’hui, une plus-value de 5 à 10 % sur la valeur estimative des résidences qui incluent un bassin particulier. Ceux qui sont installés dans certains régions/départements en forte demande – le Centre, les côtes atlantiques et méditerranéennes - ou qui auront mis tout leur cœur dans la conception d’une piscine vraiment exceptionnelle pourront même prétendre à plus. Considérant les prix qui s’appliquent actuellement sur le marché de l’acquisition, vous constaterez que vous n’êtes pas si mal loti.

Pour faire plus concret, estimez ce que votre piscine vous aura coûté au total, en termes de construction. À la revente éventuelle de votre maison, vous réaliserez au moins une marge supérieure à ce coût par rapport à ce que vous pouvez espérer d’une maison identique sans piscine. Et maintenant, découvrez pourquoi ce simple bassin d’eau peut faire toute la différence dans la valorisation de votre demeure. Les professionnels de la piscine et du spa l’expliquent d’abord par un certain revirement dans la conception même de la piscine. Longtemps reléguée au simple statut d’équipement, la piscine d’aujourd’hui se perçoit plus comme un lieu de réunion et de convivialité, une véritable pièce qui prolonge la maison.

Le fait que de plus en plus de particuliers caressent le rêve de disposer d’un bassin à leur usage exclusif dans la discrétion de leur propriété n’y est pas non plus totalement étranger. Du côté des locations, les vacanciers sont naturellement plus enthousiastes à l’idée d’un couloir de nage ou d’une piscine à débordement à leur disposition. Ce qui représente, pour les bailleurs, une marge d’environ 4 000 euros la saison, en estimant à environ 50 euros le surplus réalisé sur chaque nuitée. Les locations résidentielles enregistrent, de leur côté, une différence de loyer de l’ordre de 500 euros.

Une valorisation soumise à conditions

Autant ne pas tout de suite tirer de plan sur la comète, la simple existence d’une piscine prolongeant votre propriété n’est pas une condition sine qua non pour que sa valeur s’apprécie. D’ailleurs, soit dit en passant, la piscine ne va pas déclencher l’achat de votre bien s’il est mis sur le marché, elle va seulement participer d’une transaction plus intéressante. Le potentiel acquéreur va tenir compte de plusieurs autres paramètres prioritaires, avant de considérer l’atout de la piscine. L’état de maintenance du bien, l’aménagement, la surface disponible ainsi que sa localisation sont d’abord questionnés.

Si les conditions constatées correspondent à ses attentes, alors seulement il considérera le bassin, mais là encore, en étant assez prudent et factuel. Les normes de sécurité sont-elles bien à jour et combien cela lui coûtera, en entretien annuel ? La présence de la piscine s’intègre-t-elle dans la logique de la région ? Cet aspect impactera plus ou moins grandement sur la véritable plus-value à espérer en tirer. Par exemple, si vous mettez un bien sur le marché dans le Sud, la concurrence est rude, car les offres font florès bien que les demandes soient aussi multipliées pour pouvoir profiter du temps d’ensoleillement. Dans le Nord, l’acheteur se laissera plus facilement convaincre par une piscine abritée dans une dépendance à part, voire intégrée à la maison.

Pour des endroits comme l’Ile-de-France ou la Normandie, seule une piscine chauffée suscitera vraiment l’intérêt, mais le coût annuel engendré peut freiner les enthousiasmes. Bien entendu, il est ici seulement question de piscine enterrée, ou au moins semi-enterrée. Même s’il s’agit de ces formats XS ou de couloir de nage, les opportunités sont là selon votre aptitude à décliner un aménagement qui tranche. Les convictions planétaires faisant rage, l’on constate d’ailleurs que les conceptions peu profondes et moins aquavores sont les tendances les plus prisées.

Et le bonheur dans tout ça ?

Il reste qu’un des grands arguments qui font, chaque année, augmenter les commandes de piscine demeure la convivialité et le plaisir qu’elle procure. Les familles s’y retrouvent, le temps d’un week-end ou des vacances, loin des précipitations ambiantes de leur quotidien. Au-delà du simple fait de pouvoir barboter dans la bonne humeur, de se rafraîchir par grande canicule et se détendre, cet aspect se fait de plus en plus porter par l’esthétisme de l’installation. Les nouvelles contraintes environnementales et spatiales font préférer les petits formats. Le plaisir d’y patauger n’en est pas amoindri lorsque les fabricants osent promettre une eau en permanence cristalline, par des systèmes de filtration ultra-performante.

Si l’on mise sur la technicité pour booster son expérience piscine, les systèmes de nage à contre-courant ne sont désormais plus un luxe. Les aménagements originaux incluant plage et intégration paysagère font également rage. Chacun y va désormais de sa créativité pour imaginer des finitions qui rivalisent d’originalité. Les uns préfèrent investir dans des lignes ultra-sobres qu’ils magnifient par des tons neutres et des mobiliers choisis avec goût. D’autres ne lésinent pas sur les moyens, histoire de recréer une ambiance résolument tropicale ou plutôt troglodyte, à coup de végétations luxuriantes ou de pierres naturelles savamment sculptées.

Les mini-spa sont, pour leur part, pleinement ancrés dans les pratiques, car le bonheur en famille autour de la piscine, c’est aussi cela : pouvoir buller sans quitter son chez-soi. Et pour finir, les familles entretiennent également un certain sens du partage et de la collaboration avec le bonheur qu’elles puisent dans leur piscine. Elles sont de plus en plus nombreuses à s’ouvrir à des rencontres plus ou moins inattendues, à travers la location de courte durée de leur piscine privée, par le biais de plateforme spécialisée.